Le KCE est un membre actif de plusieurs réseaux internationaux tels que :

  • EUnetHTA (European network for Health Technology Assessment), le réseau européen d’agences de Health Technology Assessment. Il comprend plus de 30 pays membres. L’objectif général de EUnetHTA est de créer un réseau efficace et durable pour le HTA à travers l’Europe et d’aider à développer des informations fiables, opportunes, transparentes et transférables pour contribuer à l’HTA dans les pays européens. Pour ce faire, EUnetHTA produit un référentiel de méthodes et processus, et organise la production collaborative de « Joint and Collaborative Assessments » pouvant être utilisés par les états membres.
  • INAHTA (International Network for Health Techology Assessment), le réseau international des agences de HTA. Il offre à ses membres un forum permettant d’identifier leurs intérêts communs en matière d’évaluation des technologies de santé. INAHTA assure la publication du répertoire international des projets et rapports HTA (« HTA database ») et collabore au projet HTA Glossary.
  • Beneluxa Initiative on Pharmaceutical Policy, une association regroupant les agences de HTA du Benelux, de l’Autriche et, depuis 2018, de l’Irlande. Son but est de faciliter l’accès des patients de ces pays à des traitements de qualité à des prix raisonnables. À cet effet, ses membres partagent des exercices d’Horizon scanning (anticiper les défis sanitaires en étudiant les nouveaux produits pharmaceutiques qui arrivent sur le marché), des échanges d’informations, d’expertise et de bonnes pratiques et négocient ensemble les prix des nouveaux produits arrivant sur leurs marchés respectifs (avec pour résultat un plus grande transparence des prix).
  • IHSI (International Horizon Scanning Initiative), une organisation internationale qui fournit aux décideurs politiques et aux négociateurs des organismes payeurs des données leur permettant de faire pression lors des négociations de prix avec l’industrie pharmaceutique. Ces données permettent aux systèmes de santé de se préparer à l’arrivée de technologies innovantes grâce à évaluation technologiques précoces des nouveaux produits arrivant sur le marché.
  • GIN (Guidelines International Network), une organisation internationale qui regroupe des organismes et des experts impliqués dans le développement de guides de pratique clinique (guidelines). Le GIN a pour objectif de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins par la promotion du développement systématisé de guidelines et de leur implémentation à l’échelle internationale.
  • ECRIN est une organisation internationale sans but lucratif qui met en réseau les scientifiques européens impliqués dans les recherches cliniques. Son objectif est de faciliter les recherches multicentriques transnationales en offrant aux investigateurs un appui et des outils en matière de gestion des difficultés liées au caractère multinational des recherches. La Belgique n’est pas (encore) membre d’ECRIN mais le programme KCE Trials a des contacts réguliers avec cette structure et ses membres dans le contexte de collaborations internationales.
  • HTAi est l’organisation scientifique et professionnelle mondiale pour l’évaluation des technologies de santé (Health Technology Assessment). C’est un forum neutre qui réunit des chercheurs, agences de recherche, décideurs politiques, représentants de l’industrie, académiques, prestataires de soins, représentants des patients et des consommateurs et autres stakeholders venant de 65 pays et des 5 continents. HTAi organise une conférence scientifique internationale annuelle et collabore au projet HTA Glossary. Des membres du personnel KCE participent à des groupes de travail (p.ex the Patient and Citizen Involvement Group) et à des formations.

Le KCE entretient par ailleurs d’excellentes relations avec d’autres institutions scientifiques similaires dans d’autres pays comme le NICE (Royaume-Uni), le Zorginstituut Nederland (Pays-Bas), la HAS et l’INCa (France), l’IQWIG (Allemagne) ou encore le Norwegian Institute of Public Health (Norvège).